Seine-Saint-Denis : Le contrôle d’une conductrice voilée dégénère, un chien abattu par la police


Le contrôle d’une conductrice voilée a dégénéré en Seins-Saint-Denis. (Capture vidéo Snapchat)

Agressif, le molosse s’est échappé de l’habitacle alors que les policiers tentaient d’interpeller l’automobiliste.

La scène s’est déroulée vendredi vers 20h30 sur le quai de la Marine, à l’Ile Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Une patrouille de police a repéré une Citroën C3 en train de remonter une file de voitures à toute vitesse sur la voie de tramway.

Apologie du terrorisme

Les policiers l’ont interceptée. Au volant se trouvait une femme voilée qui a catégoriquement refusé de présenter ses papiers d’identité, indique la police. Selon nos informations, elle aurait proféré des insultes en langue arabe.

Dans un message publié sur Twitter, la Préfecture de Police déclare qu’« elle a refusé le contrôle et a insulté les policiers », puis qu’« elle a proféré des paroles faisant l’apologie du terrorisme, puis incité les passants à l’émeute ».

La femme aurait incité des passants à s’interposer à son interpellation affirmant que les policiers l’avaient contrôlée car elle était voilée, relate Le Parisien citant une source proche du dossier.

Un chien abattu par la police

Alors que la situation était très tendue, un american staffordshire qui se trouvait dans l’habitacle en est sorti. Agressif, il a été neutralisé par les policiers qui ont fait feu et l’ont touché mortellement au niveau du flanc.

Une partie de la scène a été filmée par un riverain qui a publié la vidéo sur les réseaux sociaux. Elle a été vue des centaines de milliers de fois en quelques heures à peine. La mise en cause, âgée de 35 ans selon nos informations, a été placée en garde à vue. Elle est très défavorablement connue des services de police.

De son côté, la mairie de l’Île Saint-Denis a récemment alerté le commissariat local d’une recrudescence de chiens de type molosse dans la ville.