Seine-Saint-Denis. Lycéen poignardé à mort aux Lilas : 3 adolescents mis en examen pour «assassinat»


L’adolescent, Kewi Yikilmaz âgé de 15 ans qui habitait eu Pré-Saint-Gervais, est mort poignardé aux Lilas. (DR)

Kewi Yikilmaz, 15 ans, a reçu plusieurs coups de couteau mortels vendredi en s’interposant lors d’une agression dans un contexte de conflit entre adolescents des Lilas et du Pré-Saint-Gervais.

Ce dimanche dans la soirée, trois adolescents ont été mis en examen pour « assassinat en bande organisée ». La justice les soupçonne d’avoir une responsabilité dans le meurtre de Kewi Yikilmaz, un lycéen de 15 ans poignardé aux Lilas en Seine-Saint-Denis.

Placés en détention provisoire

En attente de leur procès, les trois suspects âgés de 14 et 15 ans ont été incarcérés. Le parquet de Bobigny a déclaré que cette mesure était préliminaire à un débat différé sur leur détention provisoire, qui doit se tenir mercredi, relate Le Parisien.

De nombreux témoins

L’homicide a du lieu vendredi matin devant plusieurs élèves de lycée et de collège. La victime se trouvait dans un groupe de quatre personnes devant l’entrée du stade municipal où se tenaient des cours d’EPS. Une altercation sur fond de rivalité entre adolescents des Lilas et du Pré-Saint-Gervais s’est produite et a dégénéré.

D’après l’enquête, Kewi Yikilmaz s’est interposé pour protéger l’un de ses amis lorsqu’il a été poignardé à plusieurs reprises, rapporte le quotidien francilien.


Assassinat en bande organisée

Le parquet a retenu la préméditation, même si la victime n’était pas celle qui était visée au départ, qualifiant le crime d’« assassinat » plutôt que de « meurtre ». Une seconde enquête est diligentée contre X pour « violences avec armes et préméditation avec une incapacité totale de travail (ITT) supérieure à huit jours », car l’un des mis en examen a été blessé au visage.