Un chauffard percute un véhicule en fuyant la police à Lyon : un mort et deux blessés entre la vie et la mort


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Le conducteur d’une voiture a refusé le contrôle de police dans la nuit de jeudi à vendredi à Lyon. Il a violemment percuté un autre véhicule dans sa fuite. Le bilan est lourd : un homme a été tué, deux autres personnes ont été évacuées à l’hôpital alors que leur pronostic vital était engagé.

Un refus d’obtempérer est au départ de ce terrible accident qui a coûté la vie à un homme la nuit dernière vers 3 heures du matin, à l’angle des rues Baraban et d’Aubigny, à Lyon (3e) rapporte Le Progrès. Une patrouille de la Brigade anticriminalité (BAC) se trouvait dans le quartier dans le cadre d’« une enquête sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de Lyon ouverte du chef de trafic de stupéfiants » a mentionné le parquet dans un communiqué ce vendredi.

Les fonctionnaires recherchaient un véhicule pouvant se trouver dans le 3ème arrondissement, après avoir appris qu’une Audi A3 – un go-fast – était passée dans l’est de la ville à pleine vitesse. Selon certaines sources proches du dossier citées par LyonMag, le chauffard au volant de l’Audi a franchi de nombreux feux rouges à une vitesse atteignant 150 km/h.

Repérés lors de la filature

Les suspects ont alors changé de voiture dans le secteur de la Part-Dieu et ont embarqué à bord d’une Citroën C4. Les policiers ont repéré ce second véhicule, « un individu prenait la fuite en courant. Le véhicule C4 quittait quant à lui précipitamment son emplacement ». Les fonctionnaires ont décidé de prendre la voiture en « filature discrète ».

Mais les forces de l’ordre ont été repérées peu après. Le conducteur de la C4 a alors coupé ses feux et s’est mis à accélérer. « Les policiers de la BAC décidaient alors de procéder à son contrôle » et ont donc allumé leur gyrophare et leur sirène. Le fuyard a refusé de s’arrêter et a pris la fuite, avant de percuter violemment cet autre véhicule à l’angle des rues Baraban et d’Aubigny. Le véhicule percuté a été « projeté à plusieurs mètres sous l’effet du choc », précise-t-on.


Alors que les secours arrivaient, les policiers ont interpellé les occupants de la C4 « non sans difficulté en raison de leur résistance. Ils étaient immédiatement placés en garde à vue, mais transportés à l’hôpital pour examen médical eu égard à la violence du choc. »

Deux enquêtes ouvertes

Une trentaine de sapeurs-pompiers ont été déployés pour venir en aide aux victimes. Un homme qui se trouvait dans le véhicule percuté, est décédé. Le pronostic vital de deux autres personnes est engagé a indiqué le parquet. Trois autres personnes auraient également été grièvement blessées puis évacuées à l’hôpital en état d’urgence absolue ajoute Le Progrès. Les victimes seraient toutes des hommes âgés d’une vingtaine d’années.

Deux enquêtes ont été ouvertes suite à cette affaire. « La première, réalisée initialement sur commission rogatoire du juge d’instruction de Lyon portant sur des faits d’importation et de trafic de stupéfiants et confiée à la DIPJ ». La second enquête porte sur des faits d’homicide involontaire et blessures involontaires aggravés. Elle a été confiées aux policiers de la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône (DDSP 69).