Un policier à moto décède sur l’autoroute A1, il aurait été victime d’un malaise cardiaque


Illustration. (Adobe Stock)

Un policier âgé de 51 ans est décédé ce mardi sur l’autoroute A1, à hauteur d’Oignies (Pas-de-Calais). Il aurait été victime d’un malaise cardiaque alors qu’il circulait à moto en direction du commissariat de Lille (Nord).

Un motard a fait une chute sur l’autoroute A1 à hauteur d’Oignies, dans le sens Paris-Lille vers 09h30 ce mardi matin selon des sources policières, confirmant une information de La Voix du Nord. Ce policier de 51 ans aurait soudainement ralenti avant de zigzaguer et de percuter le terre-plein central.

Les secours ont été alertés et des témoins ont débuté un massage cardiaque pour réanimer la victime qui était inconsciente. Les sapeurs-pompiers d’Hénin-Beaumont ont pris le relai, assistés par les médecins du SMUR. Le quinquagénaire n’a pu être sauvé et a été déclaré mort malgré les efforts des secouristes. Il aurait été victime d’un malaise cardiaque. Une autopsie va être pratiquée et permettra de confirmer, ou non, cette hypothèse.

Le défunt était un fonctionnaire de police affecté au commissariat de Liévin, qui dépend du commissariat de Lens, en brigade de nuit. Il se rendait ce mardi matin à un conseil de discipline au commissariat de Lille avec sa moto personnelle, selon ces même sources.

« Je tiens à apporter mes sincères condoléances à la famille et aux amis du motard décédé accidentellement ce matin à Oignies », a réagi le maire de Liévin sur Facebook. « Ancien policier de nuit au commissariat de Lievin sous la responsabilité de Fabrice Mullet, l’actuel directeur de la sécurité publique a Liévin, mais aussi membre de la brigade des motards au commissariat de Lens, il laissera un grand vide auprès de ses collègues policiers. J’apporte tout mon soutien à la corporation des policiers ».