Un policier municipal d’Orléans s’est suicidé par arme à feu


Illustration. (Shutterstock)

Le drame s’est déroulé non loin de son domicile de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher).

Ce mardi matin, les gendarmes ont découvert le corps sans vie d’un policier municipal d’Orléans (Loiret). Il avait quitté son domicile dimanche soir et s’est donné la mort avec une arme à feu.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il ne s’agissait pas de son arme de service. Le policier était en arrêt de travail depuis deux ans pour cause de maladie, relate La Nouvelle République.