Val-de-Marne : Le commissariat de Vitry visé par des tirs de mortier durant la nuit du Nouvel an


Le commissariat de Vitry-sur-Seine a été la cible de tirs de mortier dans la nuit de la Saint-Sylvestre. (captures écran vidéo Instagram)

Les policiers ont appelé du renfort dans la nuit de la Saint-Sylvestre alors que le commissariat de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) était la cible de tirs de mortier. Quatre individus ont été interpellés.


Plusieurs individus ont utilisé des mortiers d’artifice pour les lancer sur le commissariat de Vitry-sur-Seine, situé sur l’avenue Youri Gagarine, ce mercredi 1er janvier vers 01h00. Les policiers qui se trouvaient dans le commissariat ont demandé des renforts et ont utilisé leur lanceur de balles de défense (LBD) pour riposter, ce qui n’a pas eu pour effet de stopper les agresseurs.

Un équipage de police est alors arrivé sur place. L’un des auteurs présumés a été rapidement interpellé alors qu’il tentait de prendre la fuite. Les fonctionnaires ont constaté qu’il avait un mortier ainsi qu’un gros pétard sur lui.

Dans le même temps, trois autres suspects ont été interpellés par d’autres équipages. Deux véhicules stationnés devant le commissariat ont été légèrement endommagés. Une vidéo amateur montrant les mortiers d’artifice qui explosent a été diffusée sur les réseaux sociaux.

 


Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AZE_RIRE 🤣 (@aze_rire) le

L’un des mis en cause âgé de 18 ans a été déféré

Les quatre suspects ont tous été placés en garde à vue. Le premier interpellé qui est âgé de 18 ans et qui habite à proximité du commissariat, a été déféré ce jeudi en fin de journée.

Il doit être jugé en comparution immédiate demain au tribunal correctionnel de Créteil pour « dégradation par moyen dangereux ». Les trois autres suspects ont été remis en liberté.

Des policiers attaqués à Nogent-sur-Marne

Environ une heure plus tôt, peu avant minuit et le passage à 2020, des policiers en patrouille ont été attaqués par une quinzaine d’individus dans le quartier des Maréchaux à Nogent-sur-Marne. Les forces de l’ordre ont répliqué par des moyens lacrymogènes ainsi que par un tir de LBD. Les agresseurs ont pris la fuite.

Peu après, quatre suspects ont été retrouvés dans les parties communes d’un immeuble situé au 11 rue Raymond Josserand. Âgés de 15, 16 et 19 ans, ils ont été placés en garde à vue, accusés d’avoir fait partie des auteurs de cette attaque. Aucun policier n’a été blessé.

La nuit du Nouvel an a été plus calme que les années précédentes dans le Val-de-Marne nous confie une source policière. Quelques dizaines de véhicules ont tout de même été incendiés dans le département.