Val-de-Marne : Un adolescent de 17 ans accusé de 9 vols avec violences à l’encontre de femmes.

Illustration Actu17 ©

Le suspect qui a fini par être interpellé, est accusé d’avoir commis 9 vols avec violences sur des femmes majoritairement asiatiques.


C’est après deux nouvelles violentes agressions que l’adolescent âgé de 17 ans a été interpellé par la police.

Ce mardi soir vers 19 heures, une femme de 28 ans a été attaquée rue Gérard-Philipe à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), par un individu qui lui a arraché son sac à main par derrière. La victime a tout juste eu le temps de remarquer que son agresseur avait une marque à l’oeil avant que ce dernier la fasse chuter au sol. L’auteur a ensuite pris la fuite en rejoignant son complice qui l’attendait sur un scooter rouge raconte Le Parisien.

Les policiers retrouvent l’auteur présumé

Juste avant, une agression très semblable s’était déroulée à Thiais (Val-de-Marne). Après quelques investigations, les policiers sont parvenus à obtenir l’immatriculation du deux-roues des auteurs : un scooter volé en décembre dernier à Vitry. Un message décrivant les faits et le véhicule des auteurs a alors été passé sur les ondes Police, à l’attention de toutes les patrouilles. Une stratégie qui s’est avérée payante.

Les policiers de la BAC ont repéré le scooter recherché au 6 avenue de la commune de Paris, à Vitry. Six adolescents se trouvaient autour du deux-roues dont l’un avec un coquard.

Le suspect interpellé avec des biens appartenant à la victime

Les policiers ont procédé au contrôle des identités de ces individus. Le suspect avec la marque à l’oeil était en possession de tickets restaurant appartenant à la victime de la rue Gérard-Philipe. L’adolescent âgé de 17 ans a été interpellé et placé en garde à vue.

Les enquêteurs ont déterminé par la suite que 7 autres vols avec violences avaient été commis avec ce même scooter. Convoquées, de nombreuses victimes de ces agressions ont formellement reconnu l’adolescent en garde à vue, comme étant leur agresseur.

Laissé libre sous contrôle judiciaire

Déféré en fin de semaine dernière au tribunal de Créteil, le suspect a été mis en examen par un juge des enfants et placé sous contrôle judiciaire.