Villeneuve-d’Ascq : Un policier meurt en service dans un accident, un second est dans un état grave


Une voiture de police sérigraphiée a été très violemment percutée par un autre véhicule. (photo DR)

Une voiture de police et un autre véhicule dont la conductrice était fortement alcoolisée sont entrés en collision dans la nuit de vendredi à samedi, à Villeneuve-d’Ascq (Nord). Un policier a trouvé la mort dans cet accident, un autre est dans un état grave.

Un accident mortel de la circulation s’est produit sur le boulevard de Mons à Villeneuve-d’Ascq, ce vendredi vers 23h30. Une voiture de police du commissariat de Lille a été percutée par une Citroën dont la conductrice était fortement alcoolisée. Selon nos informations, le véhicule des forces de l’ordre se rendait sur une intervention, un cambriolage en cours, avec ses gyrophares allumés, lorsqu’il a franchi un carrefour et a été très violemment percuté sur le côté droit.

Le policier qui se trouvait assis côté passager, Romain B., était en arrêt cardiaque à l’arrivée des secours. Son décès a été prononcé à 00h30. Ce dernier était âgé de 36 ans et père d’une petite fille précise une source policière. Il était affecté à la brigade de nuit de Lille. La police nationale lui a rendu hommage sur Twitter.

Le second policier qui était au volant a été grièvement blessé et se trouve dans un état grave. Il a été évacué au CHU de Lille sous escorte, où il est toujours ce samedi matin. Le fonctionnaire venait d’être muté dans le Nord après avoir exercé à Compiègne (Oise).

Les occupants du second véhicule légèrement blessés

Les deux personnes présentes dans la Citroën ont également été blessées, plus légèrement. Elles ont été prises en charge par les secours

La conductrice de 26 ans a été transportée à l’hôpital. Des examens toxicologique sont en cours afin de déterminer si elle avait consommé des produits stupéfiants, en plus de l’alcool. Par ailleurs, la jeune femme conduisait sans permis de conduire selon cette même source.

Le second véhicule est hors d’usage. (photo DR)

Lors de l’accident, la circulation a été interrompue au niveau de la courbe de Babylone, sur le boulevard du Breucq, tandis que les pompiers de Lille-Bouvines et le SMUR prenaient en charge les victimes.

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances précises du drame. Une cellule psychologique a été ouverte pour les collègues des victimes et leurs familles.

Gérald Darmanin « bouleversé »

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est exprimé sur Twitter après le drame et s’est dit « bouleversé par l’annonce de la mort d’un de nos policiers ». Il a également adressé ses sincères condoléances à la famille, aux proches et aux collègues du défunt.