Voiture volée et course-poursuite à Élancourt : deux policiers blessés, un homme interpellé

Illustration © Actu17

Un homme de 25 ans au volant d’une voiture volée a tout tenté pour échapper aux forces de l’ordre à Élancourt, puis à Plaisir (Yvelines), dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a finalement été interpellé au terme d’une double course-poursuite. Deux policiers ont été blessés au cours de cette intervention.

Une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC) a repéré, vers 03h10 cette nuit, un SUV Mercedes qui était signalé volé, au niveau du chemin de Paris à Élancourt. Le conducteur a refusé de s’arrêter à la demande des policiers et a accéléré. Du renfort a été sollicité et une course-poursuite a débuté.

Deux autres équipages de la BAC se rapprochent rapidement. Le fuyard se retrouve un peu plus loin face à l’un des véhicules de police et le percute frontalement, heureusement sans faire de blessé du côté des fonctionnaires. La voiture de police n’a pas pu redémarrer. C’est ensuite un second véhicule de la BAC qui vient percuter un terre-plein, en tentant de stopper le chauffard. Les airbags se déclenchent. Le fonctionnaire au volant est blessé dans l’accident, au niveau d’un bras.

L’homme sans permis de conduire est « très connu » des services de police

Le suspect au volant du SUV parvient à prendre la fuite et à disparaître quelques minutes. Il est de nouveau repéré sur la commune de Plaisir, puis stoppé dans la rue François-Mansart. L’homme au volant âgé de 25 ans a été interpellé alors qu’il prenait la fuite à pied. Il a été placé en garde à vue. « Le mis en cause est très connu des services de police », confie une source proche de l’enquête. L’homme conduisait également sans permis.

Un second policier a été blessé à un doigt au cours de cette interpellation durant laquelle le fuyard, originaire des Clayes-sous-Bois, s’est rebellé. Les deux fonctionnaires blessés ont été conduits à l’hôpital, leur incapacité totale de travail (ITT) n’est pas encore connue. L’enquête a été confiée à la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat d’Élancourt.