13 départements ont été sélectionnés pour tester le service national universel dès juin.

Illustration. (Shutterstock)

Le service national universel (SNU) était une promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron. Les premiers tests débuteront en juin prochain dans 13 départements.


Les Ardennes, le Cher, la Creuse, l’Eure, la Guyane, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Nord, le Puy-de-Dôme, le Val-d’Oise et le Vaucluse, ont été sélectionnés pour mener à bien cette phase de test qui débutera en juin prochain. L’annonce a été faite par le secrétaire d’État à la jeunesse Gabriel Attal, à l’hebdomadaire Le Point.

Salut au drapeau et uniforme

Seulement 3000 jeunes expérimenteront le SNU, dans un premier temps. Ils seront tous en uniforme. Les quinze premiers jours seront dédiés à la cohésion, en hébergement collectif et les quinze autres jours à l’engagement individuel. Chaque journée débutera par un salut au drapeau et une Marseillaise.

Les jeunes volontaires seront hébergés par groupe de 10 dans des internats, des centres de formation ou encore dans des bâtiments de l’armée.

Les militaires sollicités

Les militaires seront mobilisés pour former les encadrants, mais également pour prendre en charge eux-mêmes les jeunes.

Le secrétaire d’État à la jeunesse n’a pas indiqué quand est-ce que le SNU deviendrait obligatoire mais a expliqué que le but était de toucher toute une classe d’âge d’ici 2026.