250 000 contrefaçons de jouets et d’articles scolaires saisies par les douaniers


Illustration. (Twitter / @douane_france)

Deux opérations de la douane ont permis la saisie d’un stock très important de jouets et d’articles scolaires contrefaits durant l’été.

Star Wars, Disney, Lego, Marvel… 250 000 contrefaçons de jouets et d’articles scolaires ont été découverts et retirés du marché par les douaniers, a annoncé le ministère de l’Économie ce lundi. Ces objets ont été saisis lors de deux opérations menées durant l’été.

La première a été conduite par la brigade des douanes de Lons-le-Saunier (Jura), le 8 juillet dernier sur l’autoroute A36. Un poids lourd immatriculé en Pologne a été contrôlé alors qu’il circulait dans le sens Pologne-Espagne.

Dans sa remorque frigorifique, les fonctionnaires ont découvert « 108 cartons renfermant des sachets contenant de nombreuses briques en vrac et des notices de montage contrefaisant une marque de jouets ». Au total, les deux chauffeurs présents dans le camion transportaient 226 000 articles, qui ont été saisis.

La seconde opération a eu lieu le 12 août. Les douaniers martiniquais sont intervenus dans l’entrepôt non déclaré d’une enseigne commerciale de Fort-de-France (Martinique). Ils y ont découvert une grande quantité de jouets et d’articles scolaires de contrefaçon. Au total, 22 405 objets ont été saisis, dont « des peluches, des guitares pour enfant, des raquettes de plage, des souffleurs de bulles, des voitures, des trains, des gourdes, des montres, des assiettes, des sacs », indique le communiqué.

Il y a plusieurs mois, cette enseigne commerciale avait été placée sous étroite surveillance par les brigades du Marin et de Trinité. L’entrepôt a finalement pu être localisé grâce à un conteneur arrivé au port la veille de l’opération.

4,54 millions de contrefaçons saisies l’an dernier

Contactés, « les titulaires des droits de propriété intellectuelle des marques Lego, Star Wars, Marvel, Hello Kitty, Disney, Minions, Cartoon NetworkK et Rovio Entertainment ont tous confirmé le caractère contrefaisant des articles, par ailleurs de piètre qualité » indique la douane.

4,54 millions de contrefaçons, dont 390 000 jouets, ont été saisies l’année passée. La valeur marchande de ces contrefaçons avait été estimée à 388 millions d’euros.