Accident mortel dans l’Aisne : le conducteur du poids lourd mis en examen pour homicides et blessures involontaires


Quatre enfants ont été tués dans cet accident sur la RN2. (photo Stéphane Maggiolini/Radio France/Maxppp)

L’homme qui était au volant du poids lourd impliqué dans l’accident de la circulation dans l’Aisne ayant coûté la vie à quatre enfants ce mardi, vient d’être mis en examen pour homicides et blessures involontaires.

Le parquet de Laon (Aisne) a annoncé ce jeudi que le chauffeur du poids lourd en cause dans l’accident mortel de la route sur la RN2, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Quatre enfants de 9 à 13 ans ont été tués. Ils se trouvaient dans une voiture avec leur mère, qui a été grièvement brûlée.

Par ailleurs, une information judiciaire a été ouverte des chefs d’« homicides involontaire, blessures involontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à 3 mois par un conducteur du véhicule, ainsi que pour le délit de fuite commis à Soissons quelques dizaines de minutes plus tôt ». Le conducteur de 57 ans est en effet impliqué dans un accident survenu peu avant le drame.

Il n’aurait pas vu le ralentissement de la circulation devant lui

Le procureur de la République de Laon a donné plus de précisions concernant le drame qui s’est produit vers 15 heures ce mardi. Lors de ses auditions, le conducteur du poids lourd a expliqué qu’il avait été distrait par un câble dans son véhicule, qui le gênait.

« Il a détourné le regard afin de s’en occuper. Lorsqu’il a relevé la tête, il s’est aperçu d’un ralentissement et n’a pas été en mesure de stopper son véhicule, percutant ceux devant lui », détaille le parquet. L’un des véhicules était celui d’une mère avec quatre enfants à bord. Le mis en cause n’avait pas consommé d’alcool ni de produits stupéfiants lors de ce terrible accident. Il encourt jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.