Affaire Vincent Lambert : Le médecin annonce que les traitements seront arrêtés la semaine du 20 mai


Vincent Lambert est dans un état végétatif depuis près de 10 ans. DR

Le médecin traitant de Vincent Lambert a annoncé à sa famille qu’il allait se conformer à la décision du Conseil d’État, et ce malgré l’opposition des parents du patient.

Les traitements de Vincent Lambert seront stoppés la semaine du 20 mai 2019 a annoncé le médecin traitant à la famille du patient. C’est l’avocat des parents qui a communiqué cette nouvelle ce samedi.

Le 24 avril, le Conseil d’État avait validé la décision médicale d’interrompre les traitements de Vincent Lambert qui se trouve dans un état végétatif depuis 10 ans, suite à un accident de la route. Ses parents qui s’opposent à cette mesure, avaient alors saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH).

Mais la CEDH a « refusé les demandes de mesures provisoires qui lui ont été présentées, à savoir de suspendre l’exécution de l’arrêt du Conseil d’État du 24 avril 2019 et prononcer une interdiction de sortie du territoire de Vincent Lambert ».