Agression filmée d’Eric Zemmour : le parquet de Paris ouvre une enquête pour «violences» et «menaces»


Eric Zemmour le 25 avril 2017. (photo IP3 PRESS/MAXPPP)

Le journaliste et polémiste Eric Zemmour a été agressé en pleine rue par un homme qui a filmé la scène avant de diffuser les images sur Snapchat. Le parquet de Paris a annoncé ce samedi l’ouverture d’une enquête.


La vidéo a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux. Le parquet de Paris a annoncé ce samedi l’ouverture d’une enquête pour « violences » et « menaces », après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une séquence où on aperçoit un homme qui agresse verbalement le journaliste Eric Zemmour ce jeudi.

Les images de cette agression ont été diffusées sur le réseau social Snapchat. Il est possible de distinguer la victime qui marche seule dans la rue à Paris, avec un cabas en main. Eric Zemmour est suivi sur plusieurs dizaine de mètres et insulté.

L’agresseur présumé a diffusé une autre vidéo un peu plus tard, de nouveau sur Snapchat, où il affirme avoir craché sur la victime qu’il insulte à nouveau.

Les investigations ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) a précisé le parquet.


« Ce n’est pas une question de personnes, c’est une question de principes »

De nombreuses personnalités ont dénoncé cette agression en apportant leur soutien à Eric Zemmour, notamment la secrétaire d’État Marlène Schiappa qui explique que « ce n’est pas une question de personnes, c’est une question de principes. Un principe n’est pas variable ».

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) a exprimé son « soutien total face à la chasse à l’homme et aux crachats dont » Eric Zemmour a été la cible.

« Eric Zemmour est indifférent à la peur. Mais en tant que son avocat je ne laisserai rien passer », a écrit pour sa part Me Olivier Pardo ce vendredi, sur Twitter.