Alès : Interpellé lors d’un contrôle routier, un homme soupçonné de trois viols a été mis en examen

Illustration. (photo Obatala-photography/shutterstock)

Un homme de 32 ans a fait l’objet d’un simple contrôle routier par les policiers municipaux d’Alès (Gard) ce jeudi soir. Il roulait sans permis et sans assurance. Les vérifications ont surtout montré qu’il était recherché pour un viol commis en 2013. Un rapprochement a également été fait avec deux autres affaires du même type.

Un contrôle routier au centre-ville d’Alès a permis l’interpellation d’un homme qui aurait commis plusieurs viols entre 2013 et 2016. Âgé de 32 ans, il a été mis en examen à Nîmes et placé en détention provisoire rapporte Objectif Gard.

Les policiers municipaux ont arrêté cet automobiliste jeudi soir. Ils se sont aperçus qu’il conduisait sans permis et que son véhicule n’était pas assuré. Un officier de police judiciaire (OPJ) a été avisé et la suite des vérifications a conduit à l’interpellation du trentenaire. Cet homme était en effet visé par un mandat de recherche pour un viol commis sur une jeune femme de 20 ans, en 2013. Il a été placé en garde à vue.

Son ADN correspond avec celui retrouvé sur le pull d’une victime

Les enquêteurs du commissariat d’Alès ont alors fait le rapprochement avec deux autres affaires de viol explique Midi Libre. L’ADN du suspect a « matché » avec celui qui avait été retrouvé sur le pull d’une seconde victime. En outre, son véhicule correspond à celui utilisé par l’auteur de ces deux autres viols.

Le suspect a été déféré au pôle criminel de Nîmes. Il nie les faits. Une information judiciaire a été ouverte et les investigations se poursuivent dans le cadre d’une commission rogatoire.