Alpes-Maritimes : Un directeur d’école se suicide dans son établissement à Saint-Laurent-du-Var


Le directeur de l'école Louis Ravet à Saint-Laurent-du-Var s'est donné la mort ce samedi matin. (photo Google)

Le directeur d’une école de Saint-Laurent-du-Var a été retrouvé sans vie dans la cour de l’établissement scolaire.


Le directeur de l’école primaire Louis Ravet à Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes) s’est donné la mort dans son établissement. Il a été retrouvé sans vie par les secours, ce samedi matin, relate franceinfo. Il se serait donné la mort par pendaison dans la cour de l’établissement scolaire.

Bruno Delbecq était âgé de 64 ans et exerçait la fonction de directeur de cette école depuis 20 ans. Il devait partir prochainement à la retraite, a indiqué le maire de la commune Joseph Segura, qui s’est rendu sur place.

Il était « passionné par l’école », a ajouté l’édile, au sujet du directeur de ce petit établissement de cinq classes et 120 élèves, qu’il qualifie dans un tweet d’« homme avec des qualités humaines exceptionnelles ».

Pour sa part, l’inspecteur d’académie de Nice Michel-Jean Floc’h, qui s’est également déplacé sur les lieux a déclaré que l’homme « faisait l’unanimité, parmi ses collègues et les parents d’élèves, notamment pour son implication ».

Le recteur de l’académie de Nice lui a aussi rendu hommage dans un message publié sur Twitter, le qualifiant d’« homme exemplaire » et précisant qu’il était « très apprécié ».

Bruno Delbecq était marié et père de deux enfants. Les raisons de son geste sont ignorées pour l’heure. Une cellule psychologique a été mise en place.