Attentats de Trèbes et Carcassonne : 5 suspects placés en garde à vue


Le Super U de Trèbes. (capture écran Google view)

Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce mardi par les policiers de la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire, dans l’enquête sur les attentats de Trèbes et Caracassonne.

Les enquêteurs ont interpellé cinq individus ce mardi matin et cherchent toujours à comprendre comment le terroriste de Trèbes et de Caracassonne s’est procuré une arme. Les suspects sont âgés de 19 à 29 ans et habitent tous dans l’Aude indique La Dépêche. Par ailleurs, des perquisitions étaient en cours dans la matinée.

La double attaque s’était déroulée le 23 mars 2018. Le tueur, Radouane Lakdim, avait fait feu sur un automobiliste à Carcassonne, tuant le passager. Il avait ensuite ouvert le feu sur des policiers qui se trouvaient devant leur cantonnement, avant de se rendre au Super U de Trèbes. Le terroriste avait ensuite tué trois personnes dans le supermarché, dont le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame.

Cinq personnes mises en examen

A ce stade de l’enquête, cinq personnes ont été mises en examen. Marine P., la compagne du terroriste ainsi que Samir M., Ahmed A. et Sofian B., des proches du tueur. Ces derniers ont tous été placés en détention provisoire.

En décembre dernier, Baghdad H. a lui aussi été mis en examen pour « non-dénonciation de crime terroriste », et laissé libre sous contrôle judiciaire.