Bas-Rhin : Un véhicule incendié et plus de 250 pneus crevés en une nuit à Sélestat


Illustration. (Shutterstock)

Le véhicule aurait été incendié pour attirer les policiers dans le quartier et qu’ils constatent les dégradations.

La nuit de dimanche à lundi a été mouvementée à Sélestat dans le Bas-Rhin. Vers 4h10, les policiers ont constaté que 64 véhicules avaient leurs quatre pneus crevés dans le même quartier. Ils s’étaient rendus sur place car un véhicule avait été incendié, relate Le Parisien.

La police a lancé un appel à témoins pour tenter d’identifier le ou les auteurs de ces dégradations. Selon toute vraisemblance, le véhicule incendié l’a été pour attirer les policiers dans le quartier afin qu’ils constatent les dégradations en masse.

Il y a quelques années, un tel phénomène s’était déjà produit sur plusieurs dizaines de voitures à Sélestat et dans le centre de l’Alsace, a rappelé le commandant de police Briand, chef du commissariat de Sélestat.