Belgique : Ahlam, 28 ans, retrouvée ligotée et tuée d’une balle dans la tête chez elle, à Liège


Ahlam Younan a été retrouvée morte à son domicile, à Liège. (DR)

Une femme de 28 ans a été retrouvée morte dans son appartement à Liège (Belgique) ce dimanche. Elle était ligotée et avait été exécutée. La piste d’un règlement de compte familial est étudiée.


Terrifiante découverte ce dimanche à Liège, commune belge bordant la Meuse. Une femme de 28 ans, Ahlam Younan, a été retrouvée morte dans son logement par sa sœur aînée, ce dimanche après-midi raconte SudPresse. Cette dernière était inquiète de ne plus avoir de ses nouvelles et avait décidé de lui rendre visite.

La victime gisait dans son lit, dans son appartement situé dans la rue de la Cathédrale. Les mains attachées, elle avait été tuée d’une balle en pleine tête. Une arme de poing a été retrouvée à côté de la défunte.

Un mode de vie à l’européenne

Selon les premiers éléments de l’enquête révélés par le quotidien belge, les enquêteurs pensent qu’il s’agit d’un règlement de comptes familial. Ahlam Younan, originaire de Syrie, avait choisi un mode de vie à l’européenne, ce qui ne plaisait pas à son entourage familial. L’un de ses cinq frères lui avait déjà reproché.

Il n’y a pas eu d’interpellation à ce stade concernant cette enquête. Les membres de la famille de la victime vivent dans différents pays en Europe tandis que d’autres sont toujours en Syrie. Les investigations se poursuivent.