Besançon : Un contrôle du confinement permet l’interpellation d’un suspect recherché pour «tentative d’homicide»


Des policiers lors d'un contrôle mercredi 25 mars 2020 à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Illustration. (PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP)

Un contrôle des mesures de confinement qui se tenait à Besançon (Doubs) a permis l’interpellation d’un jeune homme soupçonné d’une tentative d’homicide. Il a été mis en examen et écroué.


L’affaire remonte à jeudi dernier, lors d’un contrôle du confinement mené par des policiers dans le quartier de Planoise à Besançon. En pleine journée, les fonctionnaires ont aperçu un individu juché sur un scooter et sans casque. Ils l’ont reconnu et le savaient recherché par la justice.

Mis en examen et placé en détention provisoire

En effet, le jeune homme de 17 ans faisait l’objet d’un mandat de recherche, délivré dans le cadre d’une enquête portant sur une tentative de règlement de compte, sur fond de trafic de stupéfiants.

Les policiers en point fixe ont fait appel à leurs collègues CRS qui sont parvenus à l’interpeller un peu plus tard, dans le quartier. Placé en garde à vue, le suspect a été déféré à son terme puis mis en examen pour plusieurs chefs d’inculpation dont « tentative d’homicide », relate France Bleu.

Treize blessés et un mort

La police n’a pas communiqué d’information concernant les faits reprochés au jeune homme de 17 ans, ni sur l’homicide commis près de la CCI du Doubs, le 8 mars.


Depuis le 22 novembre dernier, les règlements de compte sur fond de trafic de stupéfiants ont fait 13 blessés et un mort dans le quartier Planoise, et 18 faits de coups de feu ont été recensés.