Bordeaux : Des groupes de jeunes armés font irruption dans deux lycées, des élèves agressés et blessés


Illustration. (Adobe Stock)

Cinq jeunes armés de couteaux ont fait irruption dans un lycée de Bordeaux (Gironde) ce lundi midi à la recherche d’un élève. A Eysines, un lycéen a quant à lui été poignardé dans son établissement scolaire.


Les deux agressions ont un mode opératoire très similaire. Elles se sont produites à quelques heures d’intervalle et sont inquiétantes. Cinq jeunes individus ont pénétré dans le lycée Saint-Louis à Bordeaux, situé rue Jean Hameau, ce lundi vers 12h30. Les agresseurs étaient munis d’un marteau mais aussi de plusieurs couteaux indique une source policière.

Ils étaient vraisemblablement à la recherche d’un autre élève et ont menacé le personnel de l’établissement venu les stopper. Ne trouvant pas leur victime, ils s’en sont violemment pris à l’un de ses amis qui a été roué de coups. Les cinq auteurs ont ensuite quitté le lycée. A l’arrivée de la police, ils avaient déjà disparu.

Le lycéen a été légèrement blessée et pris en charge par les secours. Il n’a pas souhaité s’exprimer auprès des policiers concernant cette affaire. La piste d’un règlement de comptes sur fond de quartiers rivaux est évoquée. Le Groupe d’appui judiciaire (GAJ) a été chargé de mener les investigations.

Poignardé au cou dans son lycée

Situation très similaire à Eysines, commune voisine, vers 18h30 le soir même. Un groupe d’une dizaine de jeunes au visage dissimulé et muni d’armes blanches, a pénétré dans le lycée Charles-Péguy avec l’intention d’agresser un élève qui serait interne. Un autre adolescent se serait interposé et a été poignardé au niveau du cou.


La victime a été transportée à l’hôpital et ses jours ne sont pas en danger. Les agresseurs seraient extérieurs au lycée et sont recherchés par les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale. Les policiers devront déterminer si ces deux affaires ont un lien.