Brest : Au tribunal, il se saisit de l’arme d’un policier devant la juge

Un Sig Sauer SP 2022. (photo Thomas Padilla/Maxppp)

Un homme a dérobé l’arme d’un policier alors qu’il était au tribunal de Brest (Finistère), devant la juge des libertés et de la détention (JLD). Il a été condamné à une peine de prison ce vendredi.

La scène aurait pu virer au drame. Un Libérien âgé de 20 ans se trouvait dans le bureau du juge des libertés et de la détention ce 20 août 2020, au palais de justice de Brest au moment des faits, raconte Ouest France.

Le jeune détenu s’est saisi d’un stylo. Les trois policiers présents dans la salle lui ont alors retiré des mains, pour éviter qu’il ait la possibilité de s’en servir comme arme par destination. Il en a profité pour voler l’arme d’un des fonctionnaires. L’un de ses collègues est rapidement parvenu à appuyer sur le bouton pour faire tomber le chargeur. Dans le même temps, la juge s’est réfugiée dans une autre pièce, craignant le pire.

L’homme a ensuite été maîtrisé puis menotté et n’a tiré aucun coup de feu. Il a tout de même blessé un policier qui présentait une plaie à un bras.

« J’ai voulu en finir »

Le mis en cause poursuivi pour vol et rébellion, a affirmé avoir paniqué le jour des faits. « Pour moi, la prison c’est comme retourner dans mon pays. J’ai voulu en finir », a-t-il lâché lors de l’audience. Il a écopé d’une peine de douze mois de prison ferme. Le parquet avait requis huit mois de prison. En outre, l’homme devra verser 2300 euros de dommages et intérêts aux policiers.