Bruno Le Maire et Gérald Darmanin ont reçu des lettres de menaces de mort avec 2 balles de revolver


Bruno Le Maire le 20 janvier 2020. (photo ministère de l'Économie et des Finances)

Les auteurs de ces courriers réclament l’abandon de la réforme des retraites. Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin et celui de l’Économie Bruno Le Maire avaient déjà reçu des menaces de mort.

Des lettres manuscrites de menaces de mort accompagnées de deux balles de revolver scotchées sur l’un des courriers. C’est ce que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, ont reçu par courrier indique Le Figaro.

« Tu convaincs (…) Macron que cela suffit, qu’il retire sa réforme, sinon on massacre », ont écrit le ou les auteurs sur ces courriers.

Ce n’est pas la première fois que les deux ministres sont visés par des menaces de mort. Ils avaient déjà reçu des courriers similaires en septembre dernier. Bruno Le Marie avait quant à lui reçu une lettre de menaces de mort avant le G7 de Biarritz en août l’an passé.

Une plainte va être déposée par le ministère dans la journée.