Caen : Une femme de 55 ans poignardée à mort, son mari placé en garde à vue


Illustration Actu17 ©

Le mari de la victime s’est présentée de lui-même au commissariat en pleine nuit, expliquant qu’il venait de tuer sa femme. Il a été placé en garde à vue.

La piste du féminicide ne fait que peu de doutes. L’affaire a débuté dans la nuit de dimanche à lundi, à 00h20, lorsqu’un homme s’est présenté au commissariat de Caen (Calvados) alors que ses vêtements étaient couverts de sang. Ce dernier a déclaré aux fonctionnaires qu’il venait de tuer sa femme alors que cette dernière avait décidé de le quitter.

Le suspect âgé de 60 ans a été immédiatement placé en garde à vue et les policiers se sont rendus à son domicile. Sur place, ils ont découvert le corps sans vie d’une femme qui était inerte au sol, recouverte d’un drap.

Plusieurs coups de couteau, dont certains à la gorge

Les premières constatations ont montré que la victime, une enseignante de 55 ans, qui était déjà décédée, avait reçu plusieurs coups de couteau, notamment à la gorge. Les enquêteurs ont retrouvé deux couteaux, l’un dans la cuisine et le second dans le salon, qui auraient été utilisés lors du crime. Ils ont été appréhendés.

Une autopsie va être pratiquée mercredi pour déterminer les circonstances exactes du décès de la défunte. La garde à vue du suspect âgé de 60 ans a été prolongée ce lundi. Le couple était jusqu’ici inconnu des services de police et de justice.


Il s’agirait du 141e féminicide depuis le 1er janvier en France selon le collectif « Nous Toutes ».