Calais : Des touristes anglais retrouvent des migrants dans leur coffre de toit au lieu de leurs valises


Illustration. (Shutterstock / alexfan32)

Un bruit suspect dans le coffre de toit d’un couple d’Anglais qui se rendait sur son lieu de vacances, est à l’origine de sa stupéfiante découverte.

Des touristes anglais ont eu la désagréable surprise de découvrir deux migrants dans leur coffre de toit, alors qu’ils étaient sur la route des vacances, rapporte France Bleu.

Ils ont retrouvé les deux intrus, ce jeudi matin, en circulant sur l’autoroute A29 pour gagner la Vendée. Le couple s’était arrêté la veille à Calais (Pas-de-Calais) et avait passé la nuit dans un hôtel.

Intrigués, ils s’arrêtent sur une aire d’autoroute

Après avoir dépassé le péage d’Aumale (Seine-Maritime), les touristes ont pris la décision de s’arrêter sur une aire de repos à hauteur d’Haudricourt, pour inspecter leur coffre de toit. Et là, stupeur ! En l’ouvrant, ils ont découvert que leurs bagages avaient disparu et que deux mineurs africains se trouvaient à leur place, recroquevillés sur eux-mêmes.

Aussitôt, les deux adolescents de 16 ans environ, originaires d’Érythrée et de Guinée, ont pris la fuite. Les touristes ont alerté les gendarmes, qui les ont rapidement rattrapés. Les deux migrants s’étaient introduits dans le coffre de toit lorsque le couple avait passé une nuit à Calais.


Laissés libres

En voyant l’immatriculation anglaise, ils avaient imaginé que les touristes allaient regagner leur domicile outre-Manche en prenant le ferry du lendemain matin. Ils avaient alors retiré les bagages du coffre de toit pour y prendre place discrètement.

Le couple d’Anglais a déposé plainte pour le vol de leurs effets personnels. Le parquet de Dieppe (Seine-Maritime) a requis le placement des deux mineurs, mais l’Aide sociale à l’enfance (ASE) a refusé de les prendre en charge. Ils ont ainsi retrouvé la liberté.