Canada : Une famille musulmane victime d’une attaque au véhicule-bélier, quatre morts


Des agents de la Police provinciale de l'Ontario, à Collingwood, le 23 février 2020. (photo Lester Balajadia/shutterstock)

Trois adultes et un adolescent ont été mortellement percutés par un véhicule à London, dans l’Ontario (Canada) ce dimanche. Un enfant de 9 ans a également été blessé. L’auteur présumé des faits, un homme de 20 ans a été interpellé et inculpé.

Quatre membres d’une même famille ont été tués dans une attaque au véhicule-bélier à London ce dimanche soir vers 20h40 (heure locale) : deux femme de 74 et 44 ans, un homme de 46 ans et une adolescente de 15 ans. En outre, un enfant de 9 ans a été blessé. Il est toujours hospitalisé mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Les victimes auraient été « ciblées en raison de leur foi islamique » a déclaré le porte-parole de la police, Paul Waight, ce lundi lors d’une conférence de presse. « Il existe des preuves qu’il s’agissait d’un acte planifié et prémédité », a-t-il ajouté.

Un homme âgé de 20 ans a été arrêté. Nathanial Veltman, habitant de London, a été inculpé de quatre chefs d’accusation, de meurtre au premier degré et d’un chef de tentative de meurtre. Il est accusé d’avoir foncé délibérément avec sa fourgonnette sur les victimes. L’homme s’est rendu de lui-même aux forces de l’ordre peu après les faits, après avoir composé le 911 (le numéro d’urgence). Il n’avait pas de casier judiciaire jusqu’ici.

« Ces actes de violence odieux doivent cesser »

« La haine et l’islamophobie n’ont pas leur place en Ontario. Justice doit être rendue pour l’horrible acte de haine qui a eu lieu hier à London, en Ontario », a réagi le Premier ministre de la province, sur Twitter. « Mes pensées et mes prières accompagnent les familles et les amis [des victimes] en cette période difficile. Ces actes de violence odieux doivent cesser ».

« Je parle au nom de tous les citoyens de London quand je dis que nous avons le cœur brisé », a écrit pour sa part le maire de la ville, dans un communiqué. « Nous sommes tous en deuil pour la famille, de laquelle trois générations sont maintenant décédées. Nous prions pour le rétablissement du garçon de 9 ans qui est toujours à l’hôpital ».