Charente : Un homme de 77 ans surpris en train de violer une ado de 13 ans dans sa voiture


Illustration. (sylv1rob1/shutterstock)

INFO ACTU17. Un homme âgé de 77 ans a été interpellé à son domicile situé à Vouzan (Charente) ce mardi matin. Soupçonné d’avoir violé une adolescente de 13 ans la veille, dans sa voiture, sur la commune de Puymoyen, il a été mis en examen puis écroué.

C’est une promeneuse à vélo qui a alerté la police vers 16 heures ce lundi. Elle venait d’apercevoir dans une voiture, dans un chemin isolé à proximité de l’avenue de Navarre, une jeune fille à moitié dénudée qui était visiblement victime d’une agression sexuelle de la part d’un homme âgé. Ce dernier a aperçu la passante et a hâtivement fait sortir l’adolescente du véhicule. Il aurait lâché qu’il n’avait fait que « parler » avec elle, puis a pris la fuite sans tarder.

Les policiers ont pris en charge la victime, une adolescente âgée de 13 ans. Cette dernière leur aurait affirmé qu’elle marchait dehors lorsqu’elle a été enlevée et séquestrée par le suspect, dans sa voiture. Elle aurait alors été violée selon ses déclarations, après avoir refusé une somme de quelques dizaines d’euros pour accepter de se laisser faire. Un récit qui a été jugé crédible et pris au sérieux par les policiers indique une source proche de l’enquête.

Déjà connu de la police pour des faits de viols

Par l’intermédiaire de témoignages et de l’immatriculation de son véhicule, les enquêteurs du commissariat d’Angoulême ont rapidement identifié un suspect âgé de 77 ans qui a été interpellé à son domicile situé à Vouzan, ce mardi matin vers 10 heures. Il a été placé en garde à vue. Déféré, il a été mis en examen ce jeudi pour viol sur mineur avant d’être placé en détention provisoire a annoncé le parquet.

Le septuagénaire est déjà connu des services de police pour des faits de viols sur personne vulnérable, entre autres, selon cette même source. Ce dernier avait été condamné en 2006 pour viol, il est en état de récidive. La suite des investigations permettra de déterminer le déroulement exact des faits et notamment s’il a fait d’autres victimes.