Chasse-sur-Rhône : Accusé d’avoir tenté de violer une fillette de 4 ans, un Afghan mis en examen

Illustration. (Adobe Stock)

Un Afghan âgé de 24 ans est accusé d’avoir tenté de violer une fillette de 4 ans, dans un foyer de demandeurs d’asile situé à Chasse-sur-Rhône, au sud de Lyon (Rhône). Mis en examen, il a été placé en détention provisoire.

Les gendarmes de la brigade de Chasse-sur-Rhône et les sapeurs-pompiers ont été alertés vers 2 heures du matin dans la nuit du 17 au 18 novembre rapporte Le Progrès. Une femme vivant au foyer Prahda (Programme régional d’accueil et d’hébergement des demandeurs d’asile) a déclaré que sa nièce de 4 ans venait d’être agressée sexuellement.

La petite fille s’est levée au milieu de la nuit pour aller aux toilettes situés à l’étage de cet ancien hôtel, qui est devenu un foyer il y a maintenant quatre ans. L’enfant est revenu en larmes, en lui disant qu’elle avait mal à l’entrejambe. Son agresseur aurait tenté de la violer en lui appliquant une main sur la bouche décrit le quotidien régional.

Il a nié les faits

Les gendarmes ont interpellé un suspect de 24 ans qui est un ressortissant afghan, et qui vit dans le foyer. Placé en garde à vue, il a nié les faits. L’homme qui est en attente d’une réponse pour sa demande d’asile, a été déféré avant d’être mis en examen pour « tentative de viol sur mineur de moins de 15 ans ». Il a été placé en détention provisoire.

Le parquet de Vienne s’est dessaisi du dossier au profit du pôle criminel de Grenoble.