Compiègne : Les policiers encerclés et agressés par une quarantaine d’individus lors d’un contrôle


Illustration Actu17 ©

Les policiers ont été agressés par une quarantaine d’individus lors du contrôle d’un véhicule à Compiègne (Oise), dans la nuit de lundi à mardi. Un bloc de béton a été lancé sur les forces de l’ordre et a terminé sa course sur une voiture de la brigade anticriminalité (BAC).

Un équipage de police secours a décidé de contrôler un homme au volant d’une Peugeot 208 vers 23h30, au niveau du square Baudelaire, dans le quartier du Clos-des-Roses à Compiègne. Le conducteur venait de se stationner. Mais la situation a rapidement viré à l’agression et le contrôle n’a jamais pu avoir lieu.

En quelques instants, les forces de l’ordre ont été encerclées par une quinzaine d’individus virulents, rapidement rejoints par une trentaine d’autres. Les policiers ont reçu de nombreux projectiles et ont demandé du renfort.

Grenades lacrymogènes et tirs de LBD

Une quinzaine de grenades lacrymogènes et une dizaine de tirs de lanceurs de balle de défense (LBD) ont été nécessaires pour permettre aux fonctionnaires de se dégager et de disperser les agresseurs.

Durant les violences, un bloc de béton a été projeté sur les forces de l’ordre et a atterri sur le capot de la voiture de la BAC, heureusement sans faire de blessé. Il n’y a pas eu d’interpellation sur le moment et aucun autre incident n’a été signalé au cours de la nuit. Une enquête a été ouverte afin d’identifier les auteurs de cet acte.