Convoyeur de fonds interpellé : environ 1,5 million d’euros ont disparu.

Adrien Derbez a été interpellé à Amiens. (photo wikimedia / police)

La moitié des 3 millions d’euros dérobés par le convoyeur de fonds auraient disparu.


Adrien Derbez, 27 ans, a été interpellé ce mardi soir à Amiens. Le convoyeur de fonds de la société Loomis avait disparu lundi matin vers 6 heures, avec une somme dépassant les 3 millions d’euros.

L’homme venait de déposer ses deux collègues devant une agence Western Union à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) lorsqu’il a disparu. Le fourgon blindé avait ensuite été retrouvé environ 500 mètres plus loin, totalement vide.

Le long décompte des billets retrouvés a permis aux enquêteurs de déterminer qu’il manquait environ la moitié des 3 millions d’euros avec lesquels le suspect a pris la fuite lundi matin. Près de 1,5 million serait donc manquant selon les informations du journal Le Parisien.

Un homme est toujours recherché

Une partie du butin qui a été saisie dans une voiture Volkswagen Touran, avec laquelle un couple avait pris la fuite mardi soir, peu après l’interpellation d’Adrien Derbez.

Le conducteur est cependant parvenu à prendre la fuite. Il est activement recherché. Sa compagne a quant à elle été placée en garde à vue précise le journal francilien.

Deux autres suspects en garde à vue

Par ailleurs, un frère et une sœur respectivement âgés de 29 et 50 ans, ont été placés également en garde à vue dans cette affaire, après avoir été interpellés dans l’appartement où se trouvait Adrien Derbez. La femme affirme être la propriétaire du logement.

Dans l’appartement, les enquêteurs ont découvert les deux armes à feu du convoyeur de fonds. Une arme de poing Sig Sauer et un fusil à pompe.


Le convoyeur de fonds reste muet

Depuis son interpellation ce mardi soir, Adrien Derbez garde le silence face aux enquêteurs. Le mis en cause était connu jusqu’ici par les forces de l’ordre pour des faits remontant à 2015 à Amiens, de « refus d’obtempérer » et de « dégradations ».