Coronavirus : La Belgique se reconfine pour un mois à partir de lundi


Un pompier prenant en charge un patient qui serait infecté par le coronavirus, le 16 mai 2020 à Bruxelles. (photo Alexandros Michailidis / Shutterstock)

La Belgique se reconfine à son tour pour faire face à la seconde vague de coronavirus.

Alors que la France débute ce vendredi son reconfinement, la Belgique annonce qu’elle va suivre le même chemin, à compter de lundi. Le Comité de concertation belge, qui est présidé par le Premier ministre et composé du gouvernement fédéral et de représentants des autres gouvernements des entités fédérées, a décidé ce vendredi de prendre des mesures de reconfinement dans le pays.

A partir du 2 novembre et jusqu’au 13 décembre, les magasins non-essentiels devront rester fermés explique la RTBF. Une évaluation sera toutefois réalisée au 1er décembre pour ces établissements. En outre, les rassemblements dans l’espace public seront limités à quatre personnes et les lieux de culte pourront rester ouverts. Le télétravail sera obligatoire dès qu’il est possible.

Contrairement à la stratégie adoptée en France, les écoles resteront fermées jusqu’au 15 novembre inclus. Quant aux supermarchés, ils resteront ouverts mais ne pourront vendre que des produits essentiels.

Le taux d’incidence le plus élevé d’Europe

Les décisions seront annoncées à 19 heures lors d’une conférence de presse du comité de concertation. La Belgique a le pire taux d’incidence en Europe avec 1600 cas pour 100 000 habitants en moyenne sur les 14 derniers jours, et le deuxième taux de mortalité avec plus de 8 décès par 100 000 habitants, durant ce même laps de temps, expliquent nos confrères.

Le taux de positivité des tests est de 25,1% en Belgique, où 11 308 personnes sont décédées après avoir été contaminées par la Covid-19, depuis le début de l’épidémie.