Coronavirus : Le port du masque obligatoire dans 27 villes des Bouches-du-Rhône de 6h à 2h du matin


Une femme portant un masque à Marseille le 8 juin 2020. (Illustration/Obatala-photography/shutterstock)

Le préfet des Bouches-du-Rhône annonce ce lundi après-midi que le masque sera obligatoire de 6 heures à 2 heures du matin, dans 27 communes du département.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur prend à son tour des mesures supplémentaires pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Au cours d’une conférence de presse, le directeur de l’ARS PACA a jugé que la situation sanitaire était « défavorable », en évoquant « une dégradation constante depuis le début du mois de septembre ».

Le taux d’incidence en PACA est désormais de 312 pour 100 000 habitants et le taux de positivité des tests atteint maintenant 10,6%. Nos services de réanimation sont en forte tension a aussi prévenu Philippe de Mester.

Les rassemblements limités à 1000 personnes

Le préfet des Bouches-du-Rhône Christophe Mirmand s’est ensuite exprimé et a annoncé que le port du masque serait désormais obligatoire dans 27 communes, de 6 heures à 2 heures, à l’exception des espaces naturels de grande dimension. Les communes « seront actualisées en temps réel en fonction des résultats de Santé publique France et l’ARS. Pour les autres communes, le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics les plus fréquentés ».

En outre, les rassemblements sont maintenant limités à 1000 personnes dans les Bouches-du-Rhône.


De plus, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits sur les plages et les espaces verts pour les villes où le taux d’incidence est supérieur à 100 cas pour 100 000 habitants. « Je n’exclue pas de prendre des mesures plus contraignantes à compter de 20h le soir », a ajouté Christophe Mirmand.

La vente d’alcool à emporter et les consommations d’alcool sur la voie publique seront interdites dès 20h. Par ailleurs, les bars, restaurants et commerces devront fermés entre 00h30 et 6h. « La consommation debout n’est pas autorisée », tout comme les « consommations partagées », a aussi indiqué le préfet, évoquant notamment « les pipes à Chicha ».

Les fêtes étudiantes et la Foire Internationale de Marseille sont également annulées.

Une seule visite par jour, de deux personnes maximum, est désormais autorisée dans les Ehpad du département, jusqu’au 1er octobre au moins a aussi annoncé le préfet.

De nouvelles mesures restrictives ont également été annoncées ce lundi en Gironde.