Coronavirus : Un pharmacien en garde à vue pour avoir vendu un remède miracle nommé «Épidémie19»


Illustration. (Shutterstock)

Un pharmacien de l’Hérault a été interpellé et placé en garde à vue pour avoir vendu, dans son officine et par internet, un traitement homéopathique contre le Covid-19. Il a dégagé un bénéfice de plus de 6 000 euros en 10 jours.

Ses ventes ont explosé, mais l’argent engrangé en vendant ce remède miracle est désormais placé sous scellé par la justice. Les fonctionnaires de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont mis en lumière la vente, en pharmacie près de Montpellier et sur internet, d’un faux remède contre le coronavirus.

« Une préparation homéopathique sous l’appellation ‘Epidémie19’ » était présentée comme ayant des propriétés « aidant à lutter contre le Covid-19 », explique le procureur de la République de Montpellier, ajoutant que les posologies étaient proposées à titre « préventif » et même « curatif », relate France 3.

Des centaines de doses écoulées

Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet, qui a confié les investigations à la brigade de recherches de la gendarmerie de Castelnau-le-Lez. Elle a permis d’établir que le pharmacien avait vendu son traitement homéopathique entre le 16 et le 26 mars dernier. Il en aurait écoulé plusieurs centaines de doses.

« C’est une initiative isolée que je condamne. C’est une faute » a déclaré auprès de France Bleu Frédéric Abecassis, président du syndicat des pharmaciens de l’Hérault, jugeant toutefois sa mesure de garde à vue : « un peu disproportionnée, démesurée ».

6 244 euros de chiffre d’affaire

Le pharmacien devra s’expliquer de cette opération commerciale face à la justice. Il a été présenté au parquet de Montpellier vendredi, et fait l’objet de poursuites pour « tromperie sur les qualités substantielles d’une marchandise ».

L’homme sera jugé le 29 juin prochain. La justice a saisi exactement 6 244 euros, au titre des avoirs criminels, correspondant au chiffre d’affaires réalisé grâce à la vente de ce produit en dix jours. À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement homéopathique dont l’efficacité est prouvée contre la maladie Covid-19.