Coronavirus : Une caserne de pompiers et une clinique cambriolées à Rouen, du gel hydroalcoolique volé


La caserne de sapeurs-pompiers Gambetta à Rouen a été victime d'un cambriolage dans la nuit de jeudi à vendredi. (photo Google)

Des voleurs ont été surpris par un pompier alors qu’ils fouillaient des placards dans une caserne de Rouen. Plus tard, les policiers ont été avisés que la clinique située à proximité immédiate avait été victime d’un vol de gel hydroalcoolique, notamment.

Dans la nuit de jeudi vers minuit, l’attention d’un sapeur-pompier de garde dans la caserne située 26 boulevard Gambetta à Rouen (Seine-Maritime) a été attirée par un bruit suspect dans un couloir. Il s’est rapidement rapproché de la cafétéria d’où semblait provenir le bruit et a surpris un inconnu qui fouillait les placards, relate Info Normandie.

Un deuxième homme était caché

Le pompier lui a intimé l’ordre de le suivre mais il a été attaqué par un autre homme qui était caché. Ce dernier l’a violemment bousculé, faisant chuter le soldat du feu au sol. Une action qui a permis au duo de s’enfuir. Ils ont été poursuivis, en vain, les malfrats ont sauté par-dessus le grillage du complexe sportif Saint-Exupéry voisin.

Alertés, plusieurs équipages de la brigade anticriminalité (BAC) ont convergé vers les lieux à la recherche des voleurs, qui ont emporté un maigre butin de quelques dizaines d’euros. Malgré une description précise communiquée par le sapeur-pompier, ils n’ont pas été retrouvés. Des prélèvements de traces et indices ont été effectués dans la caserne.

La clinique voisine cambriolée

Le duo pourrait être impliqué dans le cambriolage de la clinique Sante-Hilaire située à proximité immédiate de la caserne, commis entre 2 et 3 heures du matin. Le ou les voleurs y sont entrés par escalade. Une quinzaine de gels hydroalcooliques ont été dérobés ainsi que des effets personnels appartenant aux soignants.