Côtes-d’Armor : 80 tombes ont été profanées dans un cimetière


Illustration. (Kazy/Adobe Stock)

Une enquête de gendarmerie est en cours pour tenter d’identifier le ou les vandales.

Pas moins de quatre-vingt tombes ont été profanées au sein du cimetière de Binic près de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) dans la nuit de jeudi à vendredi.

L’acte de vandalisme a été constaté par un employé de pompes-funèbres. Des inscriptions ont été tracées à la peinture rouge sur les tombes, représentant une croix inversée.

Indignation

L’édile et un adjoint se sont rendus sur place et ont exprimé leur « indignation face à ces actes inqualifiables », relate Ouest-France. Ils ont témoigné leur soutien aux familles des défunts.

Les gendarmes ont procédé aux constatations d’usage et une enquête est en cours pour tenter d’identifier le ou les auteurs de ces dégradations.