Côtes-d’Armor : Quelques semaines après son installation, un radar tourelle déjà scié


Illustration. (PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP)

Juchés sur des mâts de 4 mètres de haut, les nouveaux radars tourelle sont censés être plus résistants au vandalisme.

Cela n’a pas empêché le radar nouvelle génération installé depuis seulement quelques semaines sur la RN164 à Plémet (Côtes-d’Armor) d’être détruit. Dans la nuit de jeudi à vendredi, l’appareil a été scié au niveau de sa base et s’est effondré sur une voie de circulation, relate France Bleu.

Ce n’est pas le premier radar de ce type a avoir été détruit en Bretagne. Le week-end dernier dans le même département, celui qui se trouve à Plouvara a été incendié et rendu hors d’usage.

1 200 radars d’ici 2020

Le Gouvernement a affirmé, par la voix du délégué interministériel à la Sécurité routière Emanuel Barbe, qu’il avait pour objectif d’installer 1 200 radars tourelle sur les routes de France d’ici à « fin 2020 ».