Croyant viser un sanglier, le chasseur italien ouvre le feu et tue son père


Illustration. (photo pxhere)

Un chasseur de 34 ans a tué son père d’un coup de fusil, pensant qu’il tirait sur un sanglier. Le drame s’est produit près de Naples en Italie ce dimanche, dans une partie d’un parc national normalement interdite aux chasseurs.

Martino Gaudioso, 55 ans, a été mortellement touché au ventre par un tir de son fils âgé de 34 ans. Les deux hommes étaient en train de chasser le gibier lorsque leurs chiens ont signalé une présence.

C’est alors que le fils a entendu un bruit de branches mortes et a fait feu, pensant tirer sur un sanglier. Il s’agissait en fait de son père explique le Corriere Della Sera.

Homicide involontaire

L’homme est désormais accusé d’homicide involontaire et a été interpellé par les carabiniers. Il est également accusé de braconnage pour avoir chassé dans une zone interdite.

Le ministre italien de l’Environnement avait appelé fin 2018 à une interdiction nationale de la chasse, après la mort d’un jeune homme de 18 ans dans des circonstances similaires.