Douai : Un adolescent percuté par une voiture de police, quatre policiers en garde à vue


Illustration. (PhotoPQR/Maxppp)

Un policier de la brigade anticriminalité (BAC) au volant est soupçonné d’avoir délibérément renversé un adolescent durant son service, à Douai (Nord). Trois de ses collègues se trouvaient dans le véhicule. Les quatre fonctionnaires ont été placés en garde à vue.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 11 au 12 septembre dernier à Douai, dans le quartier de Dorignies, connu pour ses trafics de stupéfiants relate La Voix du Nord. Durant leur patrouille, les policiers de la BAC ont aperçu un adolescent âgé de « 16 ou 17 ans » d’après le procureur de la République cité par le quotidien régional.

Les fonctionnaires ont voulu le contrôler mais il a pris la fuite. Dans « des conditions qui ont fait l’objet d’une enquête préliminaire », le policier au volant a renversé l’adolescent qui a été grièvement blessé aux jambes. Son incapacité totale de travail (ITT) est supérieure à 8 jours. Les policiers de la BAC n’ont pas rédigé de rapport concernant ces faits.

Le jeune garçon a déposé une plainte et les investigations ont été confiées à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). C’est dans ce cadre que les quatre policiers de l’équipage ont été placés en garde à vue ce mardi, afin d’être interrogés. Trois des agents ont été remis en liberté et feront l’objet d’une « alternative aux poursuites », a indiqué le parquet.

Placé sous contrôle judiciaire

Leur collègue, qui a le grade de brigadier-chef, a été déféré au parquet au terme de sa garde à vue. Il a été placé sous contrôle judiciaire et sera jugé pour « violences volontaires avec arme par destination par personne dépositaire de l’autorité publique » en janvier prochain.