Doubs : Un homme de 61 ans, invalide, sauvagement agressé en promenant son chien


Illustration. (Shutterstock)

Le sexagénaire a été agressé sans raison apparente. Il s’est vu délivrer 15 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Depuis son agression violente, cet habitant de Vercel-Villedieu-le-Camp, dans le Doubs, ne trouve plus le sommeil. Invalide depuis une vingtaine d’années, souffrant d’une grave dépression, cet homme de 61 ans promenait son chien lorsqu’il a été agressé. Un jeune homme d’une vingtaine d’années l’a invectivé avant de le passer à tabac, samedi 16 novembre dernier.

Jeté au sol et frappé

Vers 7h30 ce jour-là, lorsqu’il a croisé son bourreau, le sexagénaire l’a reconnu car il avait été la cible de ses insultes un mois plus tôt. Cette fois, le jeune homme lui a lancé : « T’as rien à faire ici, dégage avec ton chien ! », rapporte L’Est Républicain. L’homme n’a pas répondu et a poursuivi son chemin, mais il a été rapidement rattrapé.

L’assaillant l’a projeté au sol en lui sautant dessus. Il l’a alors roué de coups au visage, le blessant grièvement avant de s’enfuir.

Un oeil gravement endommagé

Le malheureux est rentré chez lui en titubant et sa compagne l’a retrouvé avec le visage tuméfié, avant qu’il ne soit conduit aux urgence. Le bilan est lourd : il souffre d’un traumatisme crânien, d’une plaie à l’arcade et mais surtout d’une hémorragie à l’œil… qu’il risque de perdre. Il s’est vu délivrer 15 jours d’ITT.


Un suspect identifié

La victime a déposé plainte auprès de la gendarmerie et l’enquête a permis d’orienter les soupçons vers un homme de 29 ans. Aujourd’hui, le couple vit la peur au ventre dans cette petite commune de 1 500 âmes, relate le quotidien régional. Les gendarmes poursuivent leur enquête.