Drôme : 2 migrants retrouvés enfermés dans un camion à la centrale nucléaire du Tricastin


Centrale nucléaire du Tricastin dans la Drôme (Wikimedia)

Les deux clandestins avaient trouvé refuge dans le camion en Italie et comptaient rejoindre la Belgique.

Ce mardi en fin de matinée, deux migrants qui se trouvaient à bord d’un camion stationné sur le parking de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) ont été libérés et confiés aux gendarmes. Le transporteur s’était stationné vers 11 heures et quelques temps plus tard, les migrants avaient commencé à tambouriner contre les parois du camion.

Laissés libres

Les deux Erythréens étaient montés en toute discrétion dans le camion alors qu’il se trouvait à Vintimille, en Italie. Leur but était de rejoindre la Belgique, relate France Bleu.

Le mineur devrait bénéficier de l’aide sociale à l’enfance du Département. Le majeur s’est vu délivrer une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Ils ont été laissés libres à l’issue de la procédure.