Essonne : Les policiers pris dans une embuscade par une vingtaine d’assaillants.


Les policiers ont reçu des pavés et projectiles du toit des immeubles environnants.

Vendredi dernier en milieu d’après-midi, lors d’un contrôle qui se déroulait dans le quartier de la Croix-de-Vernailles à Étampes, la situation a complètement dégénéré. Les policiers municipaux venaient d’intercepter le pilote d’une moto potentiellement volée, lorsqu’une meute d’assaillants les a pris à partie.

15 à 20 agresseurs attaquent les policiers

De manière soudaine, entre 15 et 20 individus ont attaqué les policiers municipaux pour permettre au suspect de s’enfuir. Une pluie de projectiles jetés du haut des immeubles environnants s’est abattue sur eux. Selon une source proche du dossier, « il y avait des pavés d’1,5kg » qui tombaient sur et à côté de la voiture de patrouille.

Le suspect blesse un policier et prend la fuite

Le pilote de la moto a profité de la confusion pour s’enfuir. Ce faisant, il a laissé tomber sa moto, blessant un policier municipal à la cheville.

Un équipage de la Police Nationale est arrivé en renfort et a permis de couvrir la fuite de leurs collègues.


Le véhicule de patrouille lourdement dégradé

La voiture de la Police Municipale d’Étampes a été gravement abîmée : vitres et lunette arrières brisées, pavillon sévèrement endommagé. Le préjudice est évalué à 8 000 euros, rapporte Le Républicain de l’Essonne.

Un assaillant interpellé

Les policiers nationaux ont procédé à l’interpellation d’un agresseur, reconnu formellement par leurs collègues municipaux. L’individu, majeur, a comparu devant la justice mercredi pour « violence avec arme, dégradation avec arme et embuscade ». Il a écopé de 7 mois de prison sans mandat dépôt et une interdiction de séjour d’un an à Etampes lui a été notifiée.