Essonne : Un homme tué d’une balle dans la tête à Évry, six interpellations


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Un homme âgé de 24 ans a été tué d’une balle dans la tête à Évry (Essonne) ce jeudi soir dans un contexte de guerre entre bandes rivales. Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, dont le tireur présumé.

Les policiers municipaux sont intervenus les premiers vers 22h15 dans la rue André-Lalande, située dans le centre d’Évry-Courcouronnes. Un homme venait d’être grièvement blessé par balle selon nos informations, confirmant celles du Parisien. La victime, un homme de 24 ans, touché par balle au niveau du visage, est rapidement décédée malgré l’intervention rapide des secours.

Un homme de 20 ans qui venait de faire appel la police, s’est accusé d’être l’auteur du coup de feu mortel. Déjà connu des services de police, il a été interpellé et placé en garde à vue. Cinq autres personnes ont été interpellées à son domicile peu après, trois membres de sa famille et deux de ses amis qui étaient présents. L’un d’entre eux a tenté de se cacher, en vain. Une carabine de calibre 22 long rifle a été retrouvée sur le balcon du logement et saisi. Il s’agirait de l’arme utilisée par le mis en cause.

Un homme blessé par balle un peu plus tôt à Ris-Orangis

Des constatations ont été réalisées sur place jusque tard dans la nuit, dans la rue et dans l’immeuble du suspect principal. La victime était originaire de la commune de Ris-Orangis. C’est sur cette même commune qu’une violente rixe s’est déroulée peu avant 21 heures, durant laquelle un homme de 20 ans a été blessé par balle au niveau d’un bras. Il a été transporté à l’hôpital.

Le tireur serait le même dans ces deux affaires selon les premiers éléments. Ces faits se sont vraisemblablement déroulés dans le cadre d’affrontements violents entre bandes rivales. Les quartiers du Plateau à Ris-Orangis et du Champtier-du-Coq à Évry s’affrontent régulièrement ces dernières semaines.

Les policiers de la sûreté départementale de l’Essonne ont été saisis de l’enquête pour homicide volontaire. Leurs collègues du commissariat d’Évry sont quant à eux chargés des investigations pour la tentative d’homicide survenue à Ris-Orangis plus tôt dans la soirée.