Essonne : Un policier s’est donné la mort chez lui, à Brunoy.


Illustration © Actu17

La police nationale de nouveau frappée par un suicide.

Un gardien de la paix s’est ôté la vie ce mardi matin à son domicile de Brunoy (Essonne), avec son arme de service.

Jordan R. était âgé de 26 ans, et affecté à la brigade anti criminalité (BAC) de L’Hay-les-Roses (Val-de-Marne), depuis plusieurs années. Il était père d’une petite fille de deux ans.

Les raisons de son geste restent pour l’heure inconnues.

Les forces de l’ordre très touchées par les suicides

Plusieurs autres fonctionnaires de police se sont suicidés depuis le début de l’année, notamment deux qui étaient affectés au commissariat de La Rochelle (Charente-Maritime) selon nos informations.


Au début du mois de janvier, c’est un policier de Reims qui s’était ôté la vie.

Plus de 35 policiers et au moins 31 gendarmes se sont donnés la mort en 2018.