États-Unis : Innocenté après 39 ans de prison, il va recevoir 21 millions de dollars d’indemnités.


Illustration. (Pixabay)

L’homme, aujourd’hui âgé de 71 ans, vient d’être reconnu innocent d’un double meurtre.

Craig Coley a été condamné à une peine de prison à perpétuité en 1978, pour les meurtres de son ancienne compagne Rhonda Wicht, âgée alors de 24 ans, et de son fils, Donald, âgé de 4 ans. La jeune femme avait reçu des coups, avant d’être violée et étranglée à mort. Son corps et celui de son enfant avaient été découverts dans leurs lits. L’homme, un vétéran de la guerre du Vietnam, n’avait eu de cesse de clamer son innocence.

C’est un voisin, le jour du crime, qui avait témoigné avoir vu sa voiture quitter le lieu du double homicide. Craig Coley avait été condamné sur la foi de ces déclarations.

De nouvelles traces ADN


39 ans après son incarcération, la science a permis de prouver son innocence. En 2016, la justice a relancé l’enquête : des traces de sperme découvertes sur le lit de la victime ont pu être exploitées. Leur ADN ne correspond pas à celui de Craig Coley, rapporte 20 minutes.

Les enquêteurs ont ainsi pu identifier d’autres suspects. Parallèlement, ils ont également pu conclure que la nuit du crime, il faisait trop sombre pour que le témoin ait pu identifier la voiture de Craig.

21 millions de dollars d’indemnités

Ce dernier, aujourd’hui âgé de 71 ans, a signé un accord avec la municipalité de Simi Valley, responsable de sa condamnation à tort, lui octroyant 21 millions de dollars à titre de dédommagement. De l’argent qui ne lui rendra pas ses années de vie perdues derrière des barreaux.