Évry : Opération de police à la faculté après un faux appel évoquant la présence d’un individu armé et encagoulé


Une opération de police s'est déroulée à la bibliothèque universitaire (BU) de la faculté d'Evry-Courcouronnes. (captures écran vidéo @bth_theo/@souhila941)

Une opération de police s’est déroulée ce jeudi après-midi à la bibliothèque universitaire (BU) de la faculté d’Evry-Courcouronnes (Essonne). Un appel au 17 indiquant qu’un homme armé avait pénétré dans l’établissement a été pris très au sérieux par les forces de l’ordre. Il s’agissait en fait d’un « swatting ».


Les policiers des brigades anticriminalité (BAC) ont réalisé une progression dans la bibliothèque universitaire d’Évry ce jeudi après-midi avec un maximum de précautions. Chaque étage du bâtiment a été inspecté par les forces de l’ordre qui s’étaient disposées en colonne et qui étaient équipées avec leurs gilets pare-balles et casques lourds.

Le protocole « tuerie de masse » avait été déclenché afin d’envisager et de pouvoir faire face au pire, le cas échéant. L’opération s’est terminée peu après 17 heures et les fonctionnaires n’ont rien découvert d’alarmant dans les locaux. Personne n’a été interpellé.

Un canular téléphonique

A l’origine de ce déploiement et de la mise en place de ce périmètre de sécurité, un appel au 17 d’un homme disant se trouver à la bibliothèque universitaire et expliquant qu’un individu encagoulé et armé venait d’y pénétrer.

Selon les premiers éléments qui ont été confirmés par les vérifications réalisées sur place, il s’agissait en fait d’un « swatting », un canular téléphonique qui consiste à piéger les services de police en leur faisant croire à la nécessité d’une intervention d’urgence. Le faux appel aurait également évoqué une prise d’otages.


Plusieurs vidéos d’étudiants présents au moment de l’intervention de police ont été diffusées sur les réseaux sociaux. On y aperçoit les policiers en cours d’intervention.

La police nationale de l’Essonne a confirmé sur Twitter la fin de l’opération. Une enquête a été ouverte.