Explosion rue de Trévise à Paris : une femme est toujours portée disparue.


(photo Remy Buisine ©)

Une femme qui habitait le bâtiment principal soufflé par l’explosion est toujours portée disparue ce dimanche matin. Les recherches se poursuivent sur place.

Les pompiers ont annoncé ce dimanche matin qu’ils étaient toujours à la recherche d’une femme, après l’explosion d’une boulangerie à Paris, rue de Trévise, ce samedi matin.

« L’explosion a été particulièrement violente, elle s’est propagée sur 100 m », a expliqué Eric Moulin. « Il faut renforcer le bâtiment du sous-sol jusqu’en haut. Tous les bâtiments à côté ou en face ne sont pas accessibles. Au fur et à mesure, on lève les doutes avec les architectes ».

Une trentaine de pompiers sont toujours mobilisés sur les lieux et des hommes resteront « au moins 48 heures et peut-être toute la semaine ».

Le bilan de l’explosion à Paris est pour l’heure de trois personnes décédées dont deux pompiers et une ressortissante espagnole. Plusieurs victimes sont toujours dans un état grave.