Ardèche : Un homme de 58 ans tué de quatorze coups de couteau durant la fête de la musique

Agression mortelle dans la nuit de vendredi à samedi à Viviers, dans l'Ardèche. Un homme de 58 ans a été tué de multiples coups de couteau, à la suite d'une altercation avec un habitant mécontent du bruit qui provenait d'un restaurant, au cours de la fête de la musique.
Ardèche : Un homme de 58 ans tué de quatorze coups de couteau durant la fête de la musique
Illustration. (Obatala-photography / Shutterstock)
Par Actu17
Le samedi 24 juin 2023 à 13:13

Un homme de 58 ans a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir été poignardé à quatorze reprises, rue de la République, à Viviers (Ardèche), durant la fête de la musique qui avait été décalée au 23 juin. Un suspect, déjà connu des services de justice, s'est rendu aux gendarmes vers 02h30 a indiqué la procureure de la République de Privas, Cécile Deprade.

Le meurtre s'est déroulé vers minuit lorsque les clients du restaurant "Le petit creux", attablés en terrasse, ont été arrosés par un homme, vivant au-dessus de l'établissement, "excédé par le bruit". Le produit aspergé avait une "forte odeur de javel" indique la magistrate. L'un des clients est monté jusqu'à l'appartement de l'habitant excédé. Une altercation a alors dégénéré : le client a été poignardé à quatorze reprises au niveau de ses "parties vitales", "notamment sur le thorax". Les secours n'ont rien pu faire pour sauver le quinquagénaire.

Une jeune femme légèrement blessée

"Les premières constatations permettent d'établir que le blessé avait tenté de s'enfuir", a précisé le parquet. La victime a été retrouvée "dans les escaliers" proches de l'habitation de l'agresseur. Une jeune femme de 24 ans, probablement une proche de la victime, a également été légèrement blessée à l'arme blanche. Son pronostic vital n'est pas engagé, a précisé le parquet. Elle a été prise en charge par le SMUR et hospitalisée.

L'auteur présumé des coups de couteau mortels s'est retranché chez lui après l'agression, avant de se rendre aux forces de l'ordre. Il a été interpellé et placé en garde à vue. Ce dernier est "connu de la justice", a ajouté la même source.

La procureure de la République a annoncé que "la cellule d'identification criminelle du groupement de gendarmerie de l'Ardèche, la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie du Teil ont été engagées et poursuivent leurs investigations".

LES PLUS LUS