Floride : Il ouvre le feu, mécontent qu’une mère et son fils ne respectent pas la distanciation sociale


Douglas Marks, 29 ans, n'a pas supporté de voir que des personnes ne respectaient pas la distanciation sociale dans un hôtel de Miami Beach. Il a ouvert le feu. (photo Miami-Dade County Department of Corrections)

La pandémie de Covid-19 a parfois des conséquences qui sont difficiles à anticiper. Un homme, qui n’a pas supporté de voir que la distanciation sociale n’était pas respectée par deux personnes, a sorti un pistolet et tiré.

Une scène de panique s’est produite dans un hôtel de Miami Beach en Floride (États-Unis), ce lundi soir. Un homme de 29 ans, Douglas Mark, se trouvait dans le hall de l’hôtel Crystal Beach Suites, situé au 6985 Collins Avenue, lorsqu’il a vraisemblablement perdu ses nerfs.

Alors que la pandémie de Covid-19 fait rage dans le pays, l’attention de cet homme a été attirée vers une mère et son fils qui ne respectaient pas la distanciation sociale, d’après lui.

« Vous devez partir. Vous ne vous tenez pas à distance », leur a-t-il lancé, rapporte le Miami Herald. Les deux personnes visées par ses propos, Veronica Peña et son fils, l’ont tout simplement ignoré, mais cela n’a pas calmé le jeune homme.

En colère, il tire vers le sol

« Laissez-moi m’occuper d’eux, j’ai deux personnes qui ne suivent pas les instructions » a-t-il crié, avant de brandir un pistolet et de tirer à quatre reprises, tout en continuant de hurler aux personnes de respecter la distanciation sociale, a indiqué la police de Miami Beach. Les tirs, dirigés vers le sol, n’ont pas fait de blessé.


Un impact relevé sur le sol du hall de l’hôtel Crystal Beach Suites, après les tirs de Douglas Marks. (capture vidéo WSVN)

« Le fils et la mère étaient en train de pleurer, et ils étaient effrayés », selon un témoin cité par le quotidien local. Lorsque les policiers sont intervenus, l’homme était toujours en possession de son arme de poing, mais il n’a pas opposé de résistance à son interpellation.

Le tireur Douglas Marks interpellé par la police de Miami Beach. Il n’a pas opposé de résistance. (capture vidéo WSVN)

Interrogé sur son acte violent, le suspect a affirmé qu’il se sentait suivi avant d’ouvrir le feu, ajoutant qu’il avait demandé au personnel de l’hôtel d’appeler la police. Il a été incarcéré au Turner Guilford Knight Correctional Center. Sa caution a été fixée à 11 000 dollars.

Cet événement trahit la tension qui règne actuellement en Floride, l’un des foyers majeurs de coronavirus aux États-Unis. Dans cet État, où un habitant sur 50 a contracté le Covid-19, indique le quotidien américain Orlando Sentinel.