«Forte hausse» des plaintes pour viols et agressions sexuelles en 2018.


Illustration. (Shutterstock)

Les données statistiques du ministère de l’Intérieur montre une « forte hausse » des plaintes pour viol et pour agression sexuelle en France.

Les plaintes pour viol ont augmenté de près de 17 % alors que celles pour agression sexuelle ont grimpé d’environ 20 % en 2018, selon le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI).

En 2017, les violences sexuelles, un champ qui rassemble les viols, les tentatives de viol ainsi que les agressions sexuelles tout comme le harcèlement sexuel, avait augmenté de 11%.

Pour accompagner les chiffres de cette forte hausse, l’institution met en avant le « contexte de libération de la parole et de prise de conscience collective des violences faites aux femmes né de l’affaire Weinstein qui a éclaté en octobre 2017 et du mouvement #metoo qui s’en est suivi » explique Le Monde.

« Le nombre plus élevé de victimes de violences sexuelles (…) procède sans doute à la fois d’une plus grande révélation des faits et d’un abaissement du seuil de tolérance à ce type de violences », note par ailleurs le rapport.