Fourgon de police attaqué à Lyon : 8 mois de prison ferme pour l’un des manifestants


(photo Alternative police)

Deux policiers qui se trouvaient dans leur fourgon avaient été attaqués par des dizaines d’individus le 16 février dernier en marge de l’acte 14 des « Gilets jaunes ».

Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Lyon (Rhône) a condamné un homme qui avait caillassé le fourgon de police à 2 ans de prison dont huit mois de prison ferme. Il était poursuivi pour « violences avec arme et en réunion sur personnes dépositaires de l’autorité publique ».

Une vidéo filmée par les policiers à l’intérieur du fourgon

Les enquêteurs de la sûreté départementale du Rhône avaient identifié un suspect près de 4 mois après les faits.

Le samedi 16 février, les policiers de la CRS autoroutière Rhône-Alpes de Chassieu avaient été attaqués par des dizaines d’individus alors qu’ils passaient sur l’autoroute A7. Les agresseurs avaient envahi la chaussée et le fourgon de police avait été caillassé et très dégradé.